Elections à Cavaillon: la présidentielle de 2002 (2)

Voici le second épisode de notre dossier spécial élections à l’occasion de l’élection présidentielle de 2012 et des élections législatives qui arrivent à Cavaillon et dans notre circonscription.

Cette semaine, nous vous proposons un retour en arrière sur l’élection présidentielle de 2002, une élection majeure dans l’histoire de la Vème République en France avec, pour la première fois, l’arrivée de l’extrême-droite au pouvoir.

Les données du 1er tour: la force de l’extrême-droite

Cavaillon – 1er tour de l’élection présidentielle de 2002

 
Inscrits

Absentions

Votants

Blancs nuls

Exprimés

15167

4394

10773

289

10484

16 candidats sont présents au premier tour de cette élection. Un record. On assiste surtout à une division de la gauche et de l’extrême-gauche alors même que le premier ministre sortant de l’époque s’appelle Lionel JOSPIN.

A Cavaillon, la situation est différente. On vient d’élire, ou plutôt de réélire quelques mois plus tôt, un maire UMP, Maurice GIRO, qui est de plus candidat aux élections législatives du mois de juin 2002. Mais la ville est confrontée à l’insécurité et le climat en France est assez terrible à l’époque. Le premier tour est redouté et on sait que Jacques CHIRAC, qui dans son premier quinquennat n’a pas réussi à convaincre les Cavaillonnais, est menacé.

Cavaillon – 1er tour de l’élection présidentielle de 2002

Nom

Parti

Voix

%

Jean-Marie Le Pen

FN

3190

30,43%

Jacques Chirac

RPR

1826

17,42%

Lionel Jospin

PS

1202

11,47%

Bruno Mégret

MNR

550

5,25%

François Bayrou

UDF

490

4,67%

Noël Mamère

LES VERTS

466

4,44%

Jean-Pierre Chevènement

MRC

464

4,43%

Arlette Laguiller

LO

442

4,22%

Jean Saint-Josse

CPNT

414

3,95%

Olivier Besancenot

LCR

380

3,62%

Alain Madelin

DL

349

3,33%

Robert Hue

PC

283

2,70%

Corinne Lepage

CAP 21

181

1,73%

Christiane Taubira

PRG

140

1,34%

Christine Boutin

FRS

67

0,64%

Daniel Gluckstein

PT

40

0,38%

Les résultats du premier tour sont poignants. Jean-Marie LE PEN réalise un score de 30,43% et écrase Jean-Marie LE PEN qui n’atteint que 17.42% des voix à Cavaillon. Lionel JOSPIN est loin derrière avec un score de seulement 11,47%.

DROITE

  7067

67,41%

GAUCHE

  3417

32,59%

Le rapport de forces est affligeant. La gauche n’a représenté en 2002, au premier tour, que 32,59% des voix à Cavaillon. Il est à noter que l’extrême-droite représente près de 36% des voix du premier tour, puisque Bruno MEGRET a réalisé 5.25% des voix au premier tour.

Le second tour: une extrême-droite forte

Cavaillon – 2nd tour de l’élection présidentielle de 2002

   
Inscrits

Absentions

Votants

Blancs nuls

Exprimés

15168

3288

11880

652

11228

Nom

Parti

Voix

%

 
Jacques Chirac

RPR

7324

65,23%

 
Jean-Marie Le Pen

FN

3904

34,77%

 

Jean-Marie LE PEN obtient au second tour près de 34.77% des voix à Cavaillon soit 3904 voix. C’est mieux que ses voix du premier tour à laquelle on ajoute celles de Bruno MEGRET. Mais le contexte national et la mobilisation contre l’extrême-droite en France permettent à Jacques CHIRAC de l’emporter haut la main avec 65,23% des voix du second tour. Cavaillon est cependant largement en deça du résultat national (82,21%).

Conclusion et perspectives de cette élection

L’élection présidentielle de 2002 démontre que l’extrême-droite est appréciée dans notre ville et qu’elle rencontre un succès auprès des électeurs. On peut cependant et légitimement se demander si les Cavaillonnais ont voté pour les idées de l’extrême-droite ou pour la personnalité de Jean-Marie LE PEN. Lors des élections cantonales de 2001, des personnalités peu connues n’avaient pas réussi à dépasser le score de 20% à elles deux (MNR et FN). On verra par la suite que le vote d’extrême-droite n’est pas systématique à Cavaillon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.