Municipales 2014: Guy Paillet « à chaque décision importante, on consultera les Cavaillonnais et les Cavaillonnaises »

guypaillet-municipales2014A l’occasion des élections municipales des 23 et 30 mars 2014, Cavaillonline vous propose d’en savoir un peu plus sur les candidats à la Mairie de Cavaillon.

Ce lundi 17 février 2014, Guy Paillet a accepté de répondre à une interview-portrait.

Benoît MATHIEU: Guy Paillet, je vous remercie tout d’abord d’avoir accepté de répondre à notre invitation. Pouvez-vous nous rappeler en quelques mots votre parcours?

Guy PAILLET: Je suis né à Cavaillon en 1953. Je suis marié, j’ai 4 enfants et 5 petits enfants. Ma carrière a principalement été occupée par un engagement au sein des sapeurs-pompiers de 1972 à 2005 (sapeurs-pompiers de Paris, Cavaillon, Avignon et fin de carrière comme adjoint au chef de centre au grade de major) avec sous mes ordres 80 personnes.

Je me suis aussi beaucoup investi dans le milieu associatif depuis l’âge de 18 ans, que ce soit à la MJC, dans le sport de haut-niveau avec les sapeurs-pompiers, au rugby à XIII pendant 10 ans, à la CFTC, dans le cyclisme (j’ai notamment parcouru Cavaillon-Weinheim en 6 étapes en 1983). De 1991 à 2012, j’ai été président de l’association des donneurs de sang, ce qui m’a valu d’être médaillé de l’Ordre National des Donneurs de Sang: ma démission de ce poste s’est expliquée par mon refus de cumuler les mandats pour me consacrer désormais entièrement à ma ville.

Pendant ma carrière de sapeur-pompier, j’ai effectué plusieurs missions à l’étranger, notamment en Arménie et au Kosovo, où j’ai reçu plusieurs distinctions et médailles (médaille des porte-drapeaux de France, acte courage et dévouement avec rosette).

Retraité depuis 2005, j’ai été élu avec Maurice Giro en 2002 et j’ai suivi Jean-Claude Bouchet en 2008 que j’ai quitté à mi-mandat. Je suis un élu de terrain, très présent, disponible et surtout à l’écoute, mais aussi désormais libre de tout parti. C’est pour cela que je me présente à cette élection municipale dans cette belle ville de Cavaillon où je suis né et où j’habite depuis 60 ans!

B. MATHIEU: Que pouvez-vous répondre à ceux qui vous accusent de changer de bord politique trop souvent ?

G. Paillet: N’ont-ils rien trouvé d’autre à dire sur moi? C’est leur seul argument? Peuvent-ils eux aussi se regarder dans une glace? Certains ont peut-être une image « trouble ». En revanche, moi je suis comme Coluche, avant de me faire une idée sur quelque chose, je préfère y avoir goûté. Pendant mes 13 années d’élu, je n’ai jamais failli à la mission que les électeurs m’ont confiée et je peux le prouver. J’ai traité une multitude de dossiers et sans distinction, bien entendu au bon vouloir de M. Le Député-Maire.

B. MATHIEU: Quels sont vos projets pour la ville de Cavaillon? Qu’est-ce qui est mal fait selon vous ?

G. Paillet: mon projet est avant tout un projet citoyen et pour une gestion rigoureuse. Nous allons remettre à plat tous les contrats de la Ville, mais aussi faire des économies sur l’eau et l’électricité, envisager l’achat de véhicules électriques, consulter la population sur nos grands projets. Le Maire que je serai n’aura pas de chauffeur et fera systématiquement participer les viticulteurs et les agriculteurs lors de nos réceptions. Nous ne lancerons plus de projets à la va-vite et prendrons le temps d’aller chercher des subventions pour aider la ville à se développer.

B. MATHIEU: Pourquoi les Cavaillonnais peuvent-ils vous faire confiance ? Que diriez-vous à l’électeur qui hésite entre plusieurs bulletins de vote ?

G. Paillet: Je ne pratique pas la langue de bois et je ne mens pas, car je n’oserais plus croiser le regard de mes électeurs ensuite si tel était le cas. Je suis un pur Cavaillonnais et ne partirai jamais de cette belle ville que j’aime. Mon projet est le meilleur car élaboré au contact des personnes, en étant à leur écoute pendant mes 13 années de mandat. A chaque décision importante de ce projet, on consultera les Cavaillonnaises et les Cavaillonnais, et on tranchera par rapport à la majorité se dégageant, dé-mo-cra-ti-que-ment. La confiance ne se demande pas, elle se mérite!

Dans six ans, les Cavaillonnais qui se posent actuellement des questions à notre sujet n’hésiteront pas!

Je dis aux électeurs de ne pas se tromper de bulletin et surtout, de venir voter dès le premier tour! Il ne faudra pas avoir de regrets plus tard et si « si l’on avait su »

B. MATHIEU: Rapide portrait chinois, si vous étiez… :

Un film :  L’immortel

Un livre : L’Amant de lady Chatterley

Une légende sportive : Alain Mimoun

Un animal : Un Rhinocéros

Un plat cuisiné : la choucroute

Un personnage historique : Henri Charrière, alias « Papillon »

2 réflexions au sujet de « Municipales 2014: Guy Paillet « à chaque décision importante, on consultera les Cavaillonnais et les Cavaillonnaises » »

  1. Voila un candidat avec un franc parlé et un pur du cru Cavaillonnais qui ce consacrera qu’a sa ville s’ est un homme comme lui qu’il faut a Cavaillon alors ne vous trompez pas de bulletin de vote au risque de le regretter.

  2. Dommage qu’il ne s’exprime pas sur la mise en place de la reforme des rythmes scolaires…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.