Vidéo: 20 juillet 1985, le maire de Cavaillon s’oppose au parachutage de Bertrand Delanoë en Vaucluse

Fernand Lombard Cavaillon juillet 1985
Fernand Lombard, maire de Cavaillon au mois de  juillet 1985

Cavaillon, 20 juillet 1985. Le Parti Socialiste a imposé que Bertrand Delanoë soit le leader de la liste menée pour les élections législatives de l’année 1986, élections qui se font à la proportionnelle. André Borel, Dominique Taddei et Jean-Pierre Lambertin étaient les trois députés sortants socialistes.

Bertrand Delanoë se disputait la tête de liste avec le secrétaire d’Etat Jean Gatel.

Ce choix est hautement contesté par les militants socialistes du Vaucluse mais aussi parmi les élus. Le plus virulent d’entre eux est Fernand Lombard, maire de Cavaillon et conseiller général socialiste. Ce dernier refuse le parachutage de Bertrand Delanoë et déclare:

« Nous avons manifesté notre désapprobation pour un parachutage parce que nous considérions que les Vauclusiens étaient suffisamment armés pour faire face à la prochaine consultation électorale ».

Dans cet extrait de vidéo de juillet 1985, on peut retrouver l’interview de Fernand Lombard, mais aussi apprécier les commentaires de Cavaillonnais qui se reconnaîtront peut-être. Les rues d’Avignon sont aussi présentes.

Cliquez ici pour accéder à la vidéo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.