Jean-Claude Bouchet remporte l’élection municipale 2014 à Cavaillon, le FN battu, Olivier Florens humilié

On le disait achevé, sans soutien et menacé par le F.N. Que nenni! Jean-Claude Bouchet a remporté ce dimanche 30 mars 2014 l’élection municipale à Cavaillon, dans des conditions très difficiles! En effet, le Front National était arrivé tambour battant avec près de 36% des suffrages et comptait sur un report des voix de Guy Paillet pour dépasser Monsieur Bouchet au second tour.

Deuxième difficulté: le maintien du candidat Vert-PS-PC Olivier Florens au second tour alors que ce dernier n’avait réalisé que 17% des suffrages au premier tour.

Jean-Claude Bouchet remporte avec panache cette élection. Son programme de grands travaux a séduit les Cavaillonnais, tout comme la baisse de l’insécurité qui a permis à Cavaillon de quitter les classements douteux et les titres des journaux.

Jean-Claude Bouchet a encore beaucoup à faire pendant son deuxième mandat: son défi sera de réussir à attirer des entreprises à Cavaillon, à faire perdurer le tourisme et à le renforcer tout en continuant de faire baisser la dette de la commune.

Et les autres?

Le Front National est en fort recul à Cavaillon. Certes, le maintien du candidat Olivier Florens a permis de diversifier l’opposition à Jean-Claude Bouchet mais force est de constater que les 36,45% du candidat Thibaut de la Tocnaye sont une contre-performance.

Olivier Florens est quant à lui humilié avec un recul de son score de 4 points entre le premier et le deuxième tour.

Les résultats de ce second tour:

Jean-Claude Bouchet, 50,46%, 5243 voix

Thibaut de la Tocnaye, 36,45%, 3774 voix

Olivier Florens, 12,91%, 1336 voix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.