Le patron du bar-tabac La Colline fait fuir deux malfaiteurs avec une arme factice

L’histoire fait grand bruit à Cavaillon et a été reprise par les médias nationaux tels que BFM TV ou RMC. Deux personnes qui tentaient de braquer le bar-tabac La Colline (cours Gambetta) ont été surprises par son gérant, qui a sorti une arme (factice) et a ainsi réussi à les effrayer.

Les faits se sont déroulés ce vendredi 24 février 2017 vers 6 heures du matin selon la Provence qui relate l’événement. Le gérant est aspergé de gaz. C’est alors qu’il se saisit d’une arme de collection pour menacer les deux individus qui, volant des cigarettes, n’ont pas eu le temps de prendre la caisse et s’en vont.

Et heureusement que cette arme était factice. Car la loi en France punit sévèrement toute tentative disproportionnée qui ne relève pas de la légitime défense. Ainsi, si le patron du bar-tabac avait brandi et utilisé une vraie arme, c’est lui qui aurait pu être menacé par la justice (la fameuse histoire du bijoutier de Nice).

Le scooter volé des deux assaillants a été retrouvé brûlé. Ils n’ont pas été retrouvé à ce jour.

Jean-Claude Bertau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *