Reportage de France Inter: Jean-Baptiste Blanc et Jean-Christophe Ozil sont furieux

France Inter diffusait hier un reportage intitulé « A Cavaillon, quand la galerie marchande remplace le bistrot du village ». Ce reportage mentionnait notamment la préférence pour « certains habitants » de préférer la galerie du centre commercial Auchan au centre-ville de Cavaillon.

Jean-Baptiste Blanc, conseiller départemental du canton de Cavaillon mais aussi vice-président du département, secrétaire départemental des Républicains et avocat, a dénoncé ce reportage:

Quel mépris.Voilà comment on voit la France du 116 avenue du Président Kennedy dans le 16ème arrondissement de Paris.
Il y a pourtant dans ma ville des femmes et des hommes remarquables qui se battent et des tas de projets pour un territoire d’exception. Encore faut-il les interroger.
Une démonstration de plus que le parti des médias veut définitivement l’arrivée du FN partout dans notre pays.

Le reportage a également fait réagir le directeur de cabinet du maire de Cavaillon Jean-Christophe Ozil qui a rappelé notamment que le parking était gratuit, que 10,90€ le plat du jour, c’était un tarif que l’on pouvait aussi retrouver en centre-ville. Monsieur Ozil a également dénoncé le côté orienté du reportage la coïncidence « sur un supermarché vieux de 30 ans qui menace d’un coup d’un seul le centre ville de Cavaillon la même semaine, où un autre journaliste parisien, du Monde cette fois, vient faire une conference à Cavaillon vendredi sur les risques de désertification des centre villes. »

Dans son reportage, France Inter mentionnait « une rue pétionne et commercçante désertée ».

Alors comment démêler le vrai du faux. Il est étonnant que le journaliste de France Inter n’ait en effet pas mentionné que les terrasses et les restaurants de Cavaillon font carton plein le midi. On peut mentionner des menus à moins de 15 euros, à la Cuisine du Marché par exemple. Rappelons aussi que le stationnement est gratuit entre midi et deux, et gratuit toute la journée sur la place du Clos (5 minutes à 10 de marche ne font pas de mal).

 

bmathieu

4 Comments

  1. Pour les 5 a 10 minutes a pieds qui ne font pas de mal ca depend pour certaines personnes !… une personne agé voulant allée a la fromagerie des alpes ou faire quelques courses dans le centre ne se garera pas au parking de la poste ! On vous parle… la .. du probleme du centre ville….. dont tout le monde parle… meme les commercants…. les magasins… il n y a pas de parking centre gratuit….
    Bien sur que les restaurants travaillent…. le probleme c est les boutiques… qui ferment toutes les unes apres les autres…..

  2. Il faut être têtue pour faire ses courses en ville. Les magasins ouvrent de plus en plus tard, quand ils ouvrent : le lundi une partie sont fermés, le mardi, une autre et ce mercredi beaucoup de rideaux étaient baissés : vacances. Les deux boucheries, traditionnelles, ferment le même jour…Alors il devient plus facile d’aller faire les courses dans les villages voisins. Et je ne parle pas de s’habiller : moins on vend, plus les prix augmentent.
    Pour rester positive : bravo aux anciens commerces qui résistent et aux restaurateurs.

  3. Bonjour et merci Mr Jean_Baptiste BLANC de soutenir la charmante ville de Cavaillon.
    Mais cet article,au vu des photos,serait_il une publiscité pour les supermarchés?
    D’autres parts,étant une fidèle citoyenne du Vaucluse et intéressée par le Tour de France,j’ai été exaspérée que lors du passage du Tour 2016 à Cavaillon le nom de cette ville n’ait jamais été prononcé à la télévision dans le reportage en direct.
    Quelle en est la raison?
    Où se trouvaient les journalistes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *