Jean-Claude Bouchet annonce qu’il se représente et choisit le maire de l’Isle-sur-Sorgue comme suppléant

Il aura (un peu) laissé planer le doute, mais Jean-Claude Bouchet a annoncé hier via Facebook, qu’il était candidat à sa propre succession aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017. La petite surprise, c’est le choix du suppléant, Pierre Gonzalvez, maire de l’Isle-sur-Sorgue et conseiller départemental. Jean-Claude Bouchet affrontera donc les candidats – entre autres – de la République en Marche (Sonia Strapélias) et du Front National Thibaut de la  Tocnaye.

Les raisons de la candidature

Jean-Claude Bouchet rappelle que les deux maires se sont appelés le soir du second tour de l’élection présidentielle.

Nous sommes inquiets pour la France devant les divisions des Français qui n’ont jamais été si fortes alors même que les menaces terroristes et les difficultés économiques qui pèsent sur notre pays, plaident toutes pour un rassemblement du peuple Français.

Jean-Claude Bouchet mentionne le score d’Emmanuel Macron dans notre ville : 4ème au premier tour, derrière le FN, les Républicain ou encore la France insoumise.

Jean-Claude Bouchet et Pierre Gonzalvez: largement favoris?

Deux maires assez populaires dans leurs villes respectives, et dans la circonscription. Tous deux également soutenus hors de leurs partis respectifs. Le ticket Bouchet-Gonzalvez part logiquement favori dans cette élection. Il faudra toutefois se méfier du candidat Front National Thibaut de la Tocnaye qui réalise de bons scores à Cavaillon depuis plusieurs années.

La République pour tous vs. La République en Marche

Petit clin d’oeil au nouveau nom du parti du président de la République, Jean-Claude Bouchet a choisi « la République pour tous » en dénonçant la France et les territoires oubliés du mouvement d’Emmanuel Macron.

La République n’est en marche… que quand elle marche pour tous…

Jean-Claude Bertau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *