Jean-Claude Bouchet n’est plus maire de Cavaillon

Conformément à la loi sur le non-cumul des mandats, Jean-Claude Bouchet a remis ce jour sa démission de maire de Cavaillon au préfet de Vaucluse.

Dans quelques jours, le conseil municipal de Cavaillon devrait sans surprise élire Gérard Daudet, premier adjoint et fidèle de Jean-Claude Bouchet.

Jean-Claude Bouchet a été élu maire de Cavaillon et avait été réélu en 2014. Son père Maurice Bouchet avait dirigé la ville de 1989 à 1992.

C’est avec tristesse que viens de remettre au Préfet de Vaucluse ma lettre de démission comme premier magistrat de la ville de Cavaillon.

En effet, je me conforme ainsi à la loi portant interdiction du cumul d’un mandat de parlementaire avec toute fonction exécutive locale.

Juste quelques mots… l’émotion que je ressens à l’instant présent est trop forte, je vous l’avoue.

Toute mon action comme Maire de Cavaillon depuis 10 ans a été tendue vers un seul but : regarder devant, préparer l’avenir, et travailler à rendre cet avenir le meilleur possible pour Cavaillon, les Cavaillonnaises, les Cavaillonnais.

Mes premiers mots iront aux Cavaillonnaises et aux Cavaillonnais pour leur dire à quel point ce fut pour moi un honneur, un bonheur et une fierté d’être leur maire pendant toutes ces années !

Aujourd’hui, persuadé que l’avenir de notre territoire se joue à Paris, je me suis à nouveau présenté aux législatives laissant consciemment mon rôle de Maire de Cavaillon, mais toujours dans le souci d’un bel avenir pour notre ville et ses habitants.

Je voudrais aussi remercier ici publiquement tous les agents de la ville, mes collaborateurs, et leur dire combien j’ai apprécié travailler avec eux pendant presque 10 ans.

J’ai découvert des agents passionnés de leur métier, avec un grand professionnalisme qu’ils mettent au service de notre ville. Cavaillon a beaucoup de chance d’avoir un tel personnel municipal. Un grand merci à vous toutes et tous, agents de la ville.

Aux élus de la majorité, je leur dis un seul mot : ma confiance en vous, elle est entière.

J’ai eu cette chance d’avoir à mes côtés pendant ces deux mandats, des élus à qui j’ai pu déléguer des responsabilités, et qui ont montré et démontré combien la confiance que j’ai placée en eux était justifiée.

Que de chemin nous avons fait ensemble, tous ensembles depuis 2008.

Que de chemin Cavaillon a fait elle aussi en 10 ans !

Mon souhait c’est que la majorité municipale poursuive sur ce chemin en gardant toujours à l’esprit d’où nous venons.

– Toujours maitriser nos dépenses pour garder des finances saines.

– Toujours maintenir la pression et les moyens pour continuer de faire reculer la délinquance.

– Toujours continuer à investir contre le risque inondations sur le Coulon et la Durance pour que plus jamais Cavaillon ne revive décembre 2008.

Après tant d’efforts et d’énergie consacrés à se redresser et à retrouver son attractivité, Cavaillon voit enfin le bout du chemin et des perspectives nouvelles s’ouvrir.

Cavaillon a toutes les cartes en main à présent.

Des priorités et des grands projets, de ceux qui décident de l’avenir d’une ville et de l’avenir qu’on laissera à nos gamins, il y en a deux :

Le projet des zones sud de Cavaillon qui est une chance historique pour le développement économique de Cavaillon, l’attractivité de notre territoire et la création d’emplois. Porté par l’agglomération, ce projet doit mobiliser toutes les énergies parce qu’il n’est notre avenir. Déjà les entreprises se mobilisent. Les élus de Cavaillon doivent eux aussi l’accompagner pleinement comme je l’accompagnerai et le porterai à Paris comme parlementaire.

La seconde priorité je le crois, c’est le projet de rénovation de l’habitat et du commerce du centre-ville que nous venons de lancer sur le modèle de ce qu’a réalisé la ville de Toulon et nous avons les moyens financiers de réaliser et réussir ce projet. Oui l’avenir de Cavaillon c’est un centre-ville et des logements anciens rénovés où il redevient à la mode d’habiter, parce que les premiers clients des commerces de centre-ville, ce sont les habitants du centre-ville.

Merci à vous tous

 

bmathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *