Aude: les dons des Cavaillonnais sont arrivés à Conques-sur-Orbiel

Suite à l’appel lancé par Camille Baldasseroni, commerçante à Cavaillon et relayé sur Facebook par Benoît Mathieu, qui a également assuré la permanence téléphonique pendant 1 semaine, la générosité des Cavaillonnais fut très largement au rendez-vous, à tel point qu’en moins de 3 jours, le camion qui devait partir de Cavaillon ce mercredi 24 octobre 2018 a été rempli.

Le camion, qui a été prêté gratuitement par Intermarché Orgon a été conduit par Jean-Pierre Gache, conseiller municipal de la ville d’Orgon. Il est parti ce mercredi 24 octobre au matin et a parcouru les 300 kilomètres qui séparent Cavaillon de Conques-sur-Orbiel. Sur place, Camille, sa Maman Nathalie, Jean-Pierre et un de ses amis, ont distribué les dons des Cavaillonnais et des Orgonais. Au total, ce sont près de 20 mètres cubes de dons qui ont été récoltés à tel point qu’à la veille du départ, Camille confiait à Benoît Mathieu « on n’est pas sûr que tout rentre ».

Facebook a permis de diffuser rapidement l’information

 

 

 

 

 

 

La diffusion sur les réseaux sociaux a été efficace et intense: en 48 heures, la publication postée sur la page Facebook de Cavaillonline est partagée près de 250 fois et atteint plus de 15 000 personnes à Cavaillon et dans son bassin, à tel point que Benoît Mathieu, chargé de répondre au téléphone pour cette collecte reçoit des demandes toutes les heures:

« On a vu un afflux de générosité de la part des Cavaillonnais mais aussi des communes aux alentours. Mardi encore je recevais une demande de Vaison-la-Romaine avec une dame qui était prête à se déplacer jusqu’à Cavaillon pour faire des dons. Les Cavaillonnais sont sensibles à ce genre d’événement et cela fait plaisir à voir. »

Du côté de la boutique de laines « Il était une fois », Camille envisage une future collecte:

« Nous réfléchissons à lancer une nouvelle collecte au moment de Noël, notamment pour récolter des décorations et d’autres produits, en fonction des besoins de la commune à ce moment-là. »

L’équipe de choc à Conques-sur-Orbiel

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.