Municipales 2020 : Benoît Mathieu se retire de la course

Suite à l’annonce de la fusion de Jean-Pierre Peyrard (sans étiquette) et de Bénédicte Auzanot, le candidat soutenu par la République en Marche, Benoît MATHIEU, a décidé de se retirer de la course à l’élection municipale, en vue du second tour du dimanche 28 juin 2020, et d’apporter son soutien au maire sortant Gérard Daudet.

Benoît Mathieu (ndlr :fondateur et directeur de la publication de Cavaillonline) a publié un communiqué dans lequel il dénonce l’alliance contre-nature entre Jean-Pierre Peyrard, l’homme qui se disait sans étiquette et qui n’envisageait aucune alliance, et Bénédicte Auzanot, candidate « parachutée ».

« Cavaillon, le 3 juin 2020 – A la reprise du temps électoral, il apparaît une alliance entre une candidate populiste, non cavaillonnaise, parachutée par le RN et un candidat opportuniste aux multiples étiquettes. Cette alliance de circonstance ne doit pas gagner à Cavaillon.
Je considère que le risque RN existe à Cavaillon en cas de triangulaire au second tour.
J’aime Cavaillon. J’aime cette ville où je suis né, où j’ai grandi, où j’ai ma famille et de nombreux amis. Je me refuse à la voir tomber aux mains du Rassemblement National.
Ainsi, j’ai pris la décision de retirer la liste « Cavaillon, c’est vous ! » conformément à mes engagements et donc, de ne pas être présent au second tour de cette élection municipale. Je souhaite bonne chance à la liste menée par Gérard Daudet à qui j’adresse personnellement tous mes vœux de réussite, pour l’avenir de Cavaillon.

Benoît MATHIEU & et les colistiers de la liste « Cavaillon, c’est vous ! « 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.